L’école des Plombiers du Numérique a ouvert en novembre 2020 sur le Campus de Formation de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées Orientales. Ce sont 12 jeunes qui ont pu suivre un cursus donnant l’accès au métier de monteur-raccordeur fibre optique, un métier fortement en tension sur le territoire. A cette occasion, élus et entreprises du secteur du déploiement de la fibre sont venus échanger avec ces jeunes ce mardi 2 mars 2021, sur leur expérience et recherche d’emploi.

Ce projet d’insertion professionnelle de jeunes non qualifiés dans les métiers des infrastructures numérique a reçu un fort soutien de Conseil Départemental des Pyrénées Orientales, de la Région Occitanie et d’Altitude Infra.
Le Département et la Région (ré)affirment leur rôle en matière de solidarité territoriale en s’engageant à apporter l’accès à la fibre à 100% de ses communes tout en soutenant la politique d’insertion des jeunes dans le cadre du plan de Relance avec 1 jeune 1 solution.

Robert Bassols, président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées Orientales a reçu ce matin en présence de Florian du Boÿs, les élus du Département et de la Région. Hermeline Malherbe, présidente du Conseil Départemental des Pyrénées Orientales, Guy Esclopé Conseiller Régional de la Région Occitanie, Jean Roque, conseiller départemental, responsable de l’installation de la THD pour Numérique 66 sont venus échanger avec les jeunes de la 1ère promotion des Plombiers du Numérique du CMA66.

Une formation de 4 mois basée sur l’apprentissage du geste

Cette formation de monteur-raccordeur fibre optique permet d’accéder à l’emploi en seulement 4 mois. Ces jeunes suivent 400h de formation par l’apprentissage des gestes du métier sur un plateau technique. Ceci est complété par un stage de 150h dans une entreprise partenaire.

Dès le lancement de la formation, les entreprises locales se sont engagées dans ce projet d’insertion de jeunes éloignés de l’emploi. Implantées dans le département des Pyrénées Orientale, les entreprises Axione, SPIE Cityworks, Circet, Engie, Solartis Intipole, Débit Fibre, Masscom et Orizon Installation ont accueilli en stage les jeunes Plombiers du Numérique. Ce stage leur a permis d’asseoir leurs acquis de formation, perfectionner les gestes techniques et découvrir les codes de l’entreprise.

Virginie Andréo, formatrice fibre de l’école des Plombiers du Numérique a prévu avec ses élèves une démonstration sur le plateau technique. Les jeunes ont monté un système (avec routeur et convertisseurs…) pour envoyer un mail depuis un téléphone à partir du NRO jusqu’au PTO relié à un PC, afin de montrer que la connexion est bien établie.

Présentation de la formation monteur-raccordeur fibre optique des Plombiers du Numérique de la CMA66
UN EMPLOI QUASI GARANTI à l’issue de la formation

Trois quarts des jeunes de cette première promotion ont déjà signé ou sont en cours de signature de CDD, contrat d’intérim. Ces jeunes sortent de cette formation avec les habilitations nécessaires pour accéder à tous les postes du déploiement de la fibre en D1,D2 et D3 : l’AIPR pour travailler en voirie, le H0B0 au niveau électrique et le Caces Nacelle.

Travailler sur les savoirs de base et les codes de l’entreprise, sur les gestes professionnels et une immersion directe en entreprise : le cocktail gagnant qui garantit la compétence et l’emploi direct à l’issue d’une formation organisée sur un temps court, pour des publics sans qualification. Florian du Boÿs, fondateur de « l’École des Plombiers du numérique » est un visionnaire pragmatique, une sorte d’alchimiste moderne qui éprouve la formule d’une expérimentation sociale réussie !
 Ce dispositif est pour moi un modèle !

Stéphane Bouils
Stéphane Bouils
Directeur du CFCMA66

J’ai fait mon stage chez Engie. L’accueil a été exceptionnel, j’ai appris plein de choses en complément de ma formation, comme ce qu’était un réfecto (appareil qui mesure la qualité de la fibre). C’est un métier passionnant, j’ai déjà une piste pour partir travailler chez Bouygues à la Rochelle.

Samir, 19 ans
Samir, 19 ans
Plombier du Numérique, CMA66

Ce qui me motive tous les jours, c’est de voir cette équipe de jeunes acquérir des compétences personnelles et techniques, et de les accompagner vers l’emploi. Je sais qu’il y a des débouchés dans cette filière, nous atteignons un taux d’insertion de 80%, essentiellement en CDD et intérim.

Virginie Andréo
Virginie Andréo
Formatrice fibre les Plombiers du Numérique, CMA66

Après ma formation sur les plateau technique du Campus du CMA66, j’ai fait un stage chez Débit Fibre. J’ai pu travailler en binôme en D2. Le stage s’est vraiment bien passé et Débit Fibre m’a proposé un CDD à l’issue de ma formation.

Mamadou, 18 ans
Mamadou, 18 ans
Plombier du Numérique, CMA66